Le métier de réparateur de smartphone & tablette : un métier en pleine expansion

 

Tout d’abord, sachez que le métier de réparateur de téléphone et tablette est en plein essor. 

C’est un marché qui ne connaît pas la crise et qui n’est pas près de la connaître.

L’année dernière, en janvier 2020, nous comptions 5,19 milliards d’utilisateurs de mobile dans le monde. 

En 2021, ce nombre n’a cessé d’augmenter, au point où nous sommes passés à 5,22 milliards (+1,8 %) d’utilisateurs.

Ce chiffre représente environ 67% de la population mondiale totale.

Ces statistiques concernent uniquement les utilisateurs de « téléphones ». Ajoutez à cela ceux des tablettes… il s’agit de chiffres vraiment ahurissants !

Effectivement, les appareils électroniques, que ce soient les téléphones portables ou les tablettes, sont aujourd’hui devenues des incontournables, pour ne pas dire des indispensables. 

En 2021, la durée moyenne mondiale de temps passé sur son smartphone a, elle aussi, augmentée, environ (+4 %) par rapport à l’année précédente.

Ce qui fait indirectement l’affaire des réparateurs. 

Logiquement, l’utilisation intensive de nos smartphones ou tablettes, accélère l’usure et favorise la casse ainsi que les dysfonctionnements. Forcément, plus un produit sera utilisé et plus il y aura de possibilités pour qu’il tombe en panne. 

Le sujet sur lequel nous allons nous pencher aujourd’hui est donc le suivant : existe-t-il ou non une différence entre le métier de réparateur de téléphone et celui de réparateur de tablette ? 

 

 

La plupart des formations de réparateurs qui sont proposées englobent les deux appareils : téléphone et tablette

 

Certes, il existe des différences entre un smartphone et une tablette, que ce soit en termes de taille, de fonctionnalités ou encore de composants, mais la réparation de ces appareils relève de la même autorité : celle du technicien réparateur

Parmi les réalités qui confirment cela, il y a les multiples formations de réparateurs qui sont proposées par les différents organismes. Comprenant à la fois la réparation de téléphones et celle des tablettes, elles permettent de former les futurs techniciens à la réparation des deux appareils et également d’apporter une connaissance plus élargie sur le domaine.

Les réparateurs, que ce soit de smartphone ou de tablette, disposent des mêmes équipements. Ils sont certes nombreux, mais tout aussi indispensables les uns que les autres, à savoir : un multimètre, un ampèremètre, un oscilloscope, un fer à souder, une série de tournevis, des testeurs de batteries programmables, des plateformes de support de test pour carte mère, des microscopes numériques, des stencils (ou pochoirs) pour le rebillage, des consommables (flux de soudure, pâte à braser, isopropanol), etc. 

Tous ces outils font partie de la panoplie obligatoire du technicien réparateur.

 

 

En quoi consiste réellement le métier de réparateur de téléphone & tablette ?

 

Le métier de Technicien Réparateur consiste à être capable de réparer ou de remplacer tous les composants d’un smartphone ou d’une tablette, qui sont toujours plus grands et plus fragiles.

Bien évidemment, dans ce métier, des connaissances de base en électronique sont toutes aussi primordiales que l’expérience du réparateur acquise avec le temps.

Sachant que les technologies évoluent rapidement, ce qui était valable hier ne l’est plus aujourd’hui. Il faut être capable d’apprendre, de comprendre et d’analyser rapidement, car depuis la sortie des premiers smartphones, aucun constructeur ne publie de schéma de ses créations.

Avant de se lancer dans une quelconque réparation, le réparateur doit tout d’abord effectuer un diagnostic précis afin de trouver la source de la panne. En d’autres termes, il va étudier et utiliser la logique de fonctionnement de l’appareil pour remonter à l’origine du problème.

Une fois la panne détectée, le réparateur met en œuvre son savoir-faire pour réparer la ou les pannes se trouvant sur l’appareil. 

Cela peut aller d’un simple remplacement d’écran ou des boutons de contrôles, pour atteindre ensuite le stade de la micro-soudure, qui nécessite de la patience et surtout de la finesse, compte tenu de la complexité de l’opération.

En général, une réparation peut prendre entre 15 minutes et 1 heure environ selon, bien entendu, la difficulté de celle-ci. 

De plus, le réparateur de téléphone & tablette est souvent engagé en même temps dans le rachat et la revente de smartphones et tablettes d’occasion.

Ce qui contribue, bien évidemment, à augmenter automatiquement son salaire. 

Pour finir, le réparateur doit avoir une bonne relation client. Il doit savoir être à l’écoute, les rassurer et répondre à leurs attentes en proposant des produits et des pièces de rechange de qualité. 

En effet, l’intérêt d’une bonne relation client réside avant tout dans l’accroissement du nombre et dans l’efficacité des ventes. C’est également le garant de la fidélité des clients et le levier pour en attirer de nouveaux.